Accueil » HESM » Jean-Marc Audet (1915-2003) – Studio Marko

Jean-Marc Audet (1915-2003) – Studio Marko

Délaissant les graveurs de disques, Marko achète à New York pour 6 000 $ sa première enregistreuse magnétique optique 16 mm, de marque Maurer.

Jean-Marc Audet, connu sous le surnom de «Marko», commence sa carrière dans l’industrie du son à CKAC, en 1937, en enregistrant des émissions de radio en direct.  Il enregistrait des matrices de 16 pouces qu’il expédiait chez Compo pour être gravées en plusieurs exemplaires, puis expédiées à 75 stations de radio à travers le Canada.  Les émissions en direct étaient enregistrées sur deux disques à la fois.  Des messages publicitaires étaient aussi enregistrés par groupe de dix sur disques de 16 pouces.  En 1948, Audet ouvre son premier studio au 1477 rue de La Montagne.  Marko se spécialise dans l’enregistrement de publicités pour la radio et la télévision et dans le doublage de films.  En 1974, suite à une maladie, il vend son entreprise à National Cablevision ; geste qu’il regretta plus tard.  Toutefois, il continue de travailler pour l’entreprise jusqu’à sa retraite au début des années 1980.

Les Studios Marko (1948-     )

Délaissant les graveurs de disques, Marko achète à New York pour 6 000 $ sa première enregistreuse magnétique optique 16 mm, de marque Maurer.  Avant l’arrivée des rubans magnétiques, il avait essayé l’enregistrement sur fil métallique, sans succès.  En 1953, Studios Marko déménage au troisième étage d’un édifice rue Sainte-Catherine qui s’avère trop difficile d’accès. Cinq ans plus tard, on déménage donc à nouveau, toujours sur la rue Sainte-Catherine, derrière le cinéma Séville.  Ce nouvel emplacement comprenait trois studios : un grand studio pour l’enregistrement de la musique et deux plus petits pour l’enregistrement des publicités pour la radio et la télévision.  Le studio était équipé de consoles fabriquées par J-Mar Electronics de Toronto.

En 1964, le grand studio s’équipe d’une enregistreuse quatre pistes.  Suivront en 1970, une enregistreuse 8 pistes et, en 1974, la première enregistreuse Studer 16 pistes achetée à Montréal.  En 1978, le nouveau propriétaire déménage le studio au 910 de la Gauchetière.  Studio Marko est toujours en activité.

Parmi les preneurs de son qui ont travaillé au Studio Marko, mentionnons Michel Fontaine, Dominique Earhardt, Barry Lucking, Tim Hewlings, Serge Lacroix, Réal Leblanc, André Perrault, Sylvain Jacob et Luc Thériault.