Accueil » HESM » Guy Charbonneau – Filtroson – Le Mobile

Guy Charbonneau – Filtroson – Le Mobile

Guy Charbonneau, propriétaire et opérateur du studio Le Mobile

Guy Charbonneau 1945 – aujourd’hui

Guy Charbonneau est un pionnier à l’égard de l’industrie de l’enregistrement du son. Il est passionné, authentique et sans prétention. Il est né en 1945 à Rigaud au Québec.

Filtronique 1969 – 1974

En 1969, il exploitait un magasin audio à l’avant-garde, Filtronique. Une entreprise basée sur la rue Lajeunesse à Montréal. C’est à partir de cet endroit que tout a débuté.

« Mon histoire commence en 1973, lorsqu’une station de radio montréalaise bien connue (CFGL qui est opérée alors par Jean-Pierre Coallier) est venue dans mon magasin audiophile haut de gamme pour demander des conseils sur l’enregistrement d’une émission de musique en direct. J’ai non seulement fourni l’équipement, mais, j’ai ensuite enregistré plus de 50 émissions pour la radio et la télévision canadiennes. Mes trois obsessions de longue date – la musique, l’électronique audio et les voitures – m’ont inévitablement conduit à concevoir mon premier studio mobile nommé Filtroson ».

Filtroson 1973 – 1977

Le mobile Filtroson a été façonné sur une boîte construite sur mesure de 16′ de longueur. À l’intérieur, il y a une enregistreuse Studer A80, des moniteurs JBL fabriqués sur mesure et une console Neve avec (24) préamplis 1073.

Le Mobile 1977 – 1990

En 1977, Le Mobile est conçu et construit. « C’était le seul camion du genre au Canada, et il combinait ma passion pour la personnalisation des voitures et un nouveau talent trouvé pour l’enregistrement sur place. À cette époque, j’utilisais un camion avec moteur à essence sachant que je finirai par le changer pour un à moteur diesel. Dans ce nouveau design du camion, vous pouvez trouver une paire de Studer A800 et une console Neve 8058 avec des faders Necam ».

« En 1980, j’ai mis à jour Le Mobile en remplaçant le camion Chevy par un nouveau GMC General diesel, le même camion qui est toujours dessous Le Mobile aujourd’hui. J’ai déménagé à New York qui est devenu ma base d’opérations ».

Maintenant, les dimensions du camion sont : 12’6” haut, 102” large, 35 pieds de long. La boite en fait 25 pieds.

4 ans plus tard en 1984, il s’en est suivi un déménagement permanent dans le sud de la Californie avec l’acquisition de Leed Rehearsal Studio à North Hollywood.

Le Mobile 1990 – aujourd’hui

Au début de 1990, Le Mobile a déménagé à Vista dans le comté nord de San Diego CA.

Au cours des années, avec l’entrée en scène de la numérisation (digital) plusieurs améliorations techniques sont survenues, entre autres l’installation d’un Pro-Tools HD10 avec ordinateurs Apple MacPro.

En 1996, acquisition de la Studer Digital

En 2001, le ProTools initial de 48 pistes et sera rapidement augmenté de 96 pistes supplémentaires pour donner une possibilité de 128 pistes.

En 2006, Le Mobile a acheté sa maison permanente à Carlsbad, en Californie.

En 2016 passage à un système de fibre avec l’addition de préampli Neve et mise à niveau de 32 à 56. Aussi, ajout de préampli Grace & Millenia jusqu’à 96 préamplis analogiques. À propos du « Fiber system connecting to the Neve », Jean Luc Louradour a fait des circuits pour adapter le signal au préampli analogue. Le camion utilise une technologie hybride.

Finalement, pour compléter, un ajout d’un préampli supplémentaire pour un total de 128 entrées (modifications faites durant les premiers six mois).

Ici, vous pouvez visiter le camion de l’intérieur et de l’extérieur grâce à une visite 3D. À noter, vous aurez accès à une option plein écran pour voir un environnement plus immersif.

Cette combinaison gagnante d’intégration des nouvelles technologies a amené Le Mobile à enregistrer plusieurs albums, CD et DVD, or et platine.

Disques or et platine

Crédit photos : www.lemobile.com